ASSURANCE ET COFFRE-FORT : COMMENT ÇA MARCHE?

Pourquoi assurer son coffre-fort? Avoir un coffre-fort est une assurance que vos objets et documents sont bien gardés. Il vous protège des risques de vols, d’incendies et de pertes. Néanmoins ils n’assurent pas une sécurité 100% fiable pour vos objets. Vous n’êtes pas pour autant paré contre le vol. Vous n’êtes pas complètement à l’abri des incendies et des pertes. Il apparaît nécessaire de plus en plus de faire assurer vos coffres forts. Mais nombreux sont ceux qui ne s’y connaissent pas en assurance. Surtout en assurance de coffres. Comment assurer son coffre fort?

Les normes en matière d’assurance des coffres

Vous voulez assurer votre coffre. Vous voulez avoir l’assurance que vous serez dédommagé en cas de vols ou de pertes de coffres. Mais pour qu’une assurance coffre-fort intervienne, il y a des critères de normes et de sécurité à respecter. La première condition normale est de souscrire à une police d’assurance coffre fort. Elle vous permet de couvrir les risques liés aux objets gardés. La qualité du coffre est aussi de mise pour bénéficier d’une assurance. En effet, il faudra que votre coffre respecte les critères énoncés par votre contrat d’assurance. Ces critères sont entre autres le poids, la qualité de la fermeture, la fixation dans un mur du coffre. Si les valeurs gardées à la maison sont placées dans un coffre-fort reconnu par l’assurance, celle-ci accepte d’augmenter la limite de sa couverture en cas de sinistre. Les coffres-forts disponibles dans le commerce de détail ne répondent en général pas à ce critère.

Photo coffres-fort.info

Photo coffres-fort.info

Couverture parfois limitée

Toutes les assurances ne composent pas avec les mêmes conditions ou normes. Les critères de couverture d’assurance varient. Dans certains systèmes d’assurance, si le coffre-fort est certifié et les objets gardés, déclarés, la couverture peut être illimitée. Dans le cas inverse, l’assurance se réserve le soin de réduire le montant remboursé. De même, il est nécessaire de chaque fois déclarée les nouveaux objets précieux que vous gardez dans vos coffres. Cela vous évite ce que les professionnels qualifient de « lacune de couverture ».

A lire aussi : Notre article sur le lit mezzanine ici !