Comment brancher un éclairage extérieur ?

Les éclairages extérieurs sont des appareils qui nécessitent d’être alimentés par l’électricité pour fonctionner. Et comme tout appareil électrique, il est nécessaire d’effectuer quelques branchements au préalable. Pour ce faire, il est important de veiller à sa sécurité et de procéder avec beaucoup d’attention pour éviter d’éventuelles erreurs.

Prendre ses précautions

Pour effectuer le branchement de son éclairage extérieur, il est important de prendre ses précautions pour éviter d’éventuelles décharges électriques. Pour cela, la première des choses à faire est de couper le courant électrique en arrêtant le fonctionnement du compteur de votre maison.

Il est expressément déconseillé de manipuler de l’eau à proximité de l’endroit où le branchement sera effectué sous peine de mettre en danger votre vie. Le plus important est d’effectuer un branchement efficace tout en prenant soin d’éviter les chocs.

A regarder : https://www.youtube.com/watch?v=MAtHD9pzwYI

Réaliser un schéma de l’installation

La première des choses à faire est de réaliser un croquis de l’ensemble de l’installation, qui servira de guide tout au long de la mise en place. Il faut trouver un emplacement idéal pour l’aménagement de l’éclairage extérieur. Faire préalablement un dessin permet de définir la ligne que suivront les câbles électriques et de définir la longueur des éléments en prenant la mesure de la distance qui sépare le tableau général de l’emplacement de l’éclairage extérieur.

Aussi, cela permettra de définir la disposition des bornes et de la tranchée à réaliser. Il n’est pas nécessaire d’être un as en électricité pour effectuer les branchements. Il est tout de même important d’arrêter le fonctionnement du système électrique avant d’effectuer toute opération. La liaison du réseau électrique extérieur de l’éclairage et du tableau général se fera par la suite à l’aide des conducteurs électriques disponibles dans votre habitation.

Il est également important de prévoir des interrupteurs automatiques pour limiter toutes sortes de problèmes liés à la tension. Ils servent en effet de disjoncteur pour sécuriser votre installation. Il est primordial de respecter ces différentes dispositions pour effectuer un branchement efficace.

A consulter aussi : Comment choisir sa douche solaire ?

Passer au câblage de l’éclairage extérieur

À ce niveau, le but est de raccorder l’éclairage extérieur au tableau général. Cela peut se faire soit par un branchement direct, soit par un branchement en série. Au niveau du branchement direct, il est nécessaire de disposer de trois fils. Au moyen d’un domino, il faut lier la section du câble et les conducteurs électriques au tableau général. Il est nécessaire que ces conducteurs électriques en question disposent d’un court-circuit d’une capacité de 10 A.

Dans le souci de protéger son installation contre les problèmes liés à l’intensité, il est conseillé de se munir d’un disjoncteur différentiel. Lorsqu’il s’agit d’un branchement en série, l’éclairage extérieur doit être équipé d’une douille adéquate, auquel cas la boîte de dérivation devrait être rattachée au sol.

Il est dans un autre temps primordial de disposer d’une arrivée électrique enterrée. En raison de la complexité de sa mise en place, il est recommandé de confier sa réalisation à un spécialiste en la matière. Dans le cas où l’on posséderait quelques notions et que l’on déciderait de s’adonner soi-même à l’installation, il est plus prudent de se renseigner préalablement auprès d’un professionnel.

mon-eclairage-jardin.fr/