Comment choisir un sauna

Le sauna est une pièce dans laquelle on a la possibilité de prendre des bains de chaleur. Il est très apprécié, notamment en raison de ses propriétés relaxantes. Vous avez donc vous aussi décidé de vous en acheter un. Afin d’être sûr que vous faites le meilleur choix, nous vous proposons ici, la liste des critères que vous devriez prendre en compte.

Le type de sauna

Avant de vous lancer dans l’acquisition de votre sauna, vous devez savoir qu’il existe trois différentes sortes de sauna à savoir : le sauna à infrarouge, le sauna à vapeur traditionnel et  le sauna à poêle électrique.

Le sauna à infrarouge est un modèle apparu beaucoup plus récemment sur le marché. Ici, la source de chaleur n’est plus les pierres volcaniques, mais plutôt des rayons ultra rouges. C’est un sauna sec, avec lequel la température varie souvent entre 50 et 60 degrés et dans lequel on transpire beaucoup plus.

Ce type de sauna est le plus répandu. D’installation très simple, la chaleur est produite par des pierres volcaniques que l’on chauffe avec du bois à l’aide d’une poêle. Avec ce sauna, une température d’à peu près 65 degrés suffit souvent à faire suer à grosses gouttes.

Enfin, le sauna à poêle électrique, quant à lui, il fonctionne à peu près de la même manière que son homologue à vapeur traditionnel. A la différence que, ici le chauffage des pierres se fait à l’aide d’une poêle électrique. Ces deux-là, sont qualifiés de saunas humides.

acheter sauna

La fréquence d’utilisation de votre sauna

Il est très important que vous ayez une idée claire du nombre de fois que vous souhaitez utiliser votre sauna. Le sauna à vapeur traditionnel par exemple ne correspond pas à une utilisation fréquente. Cela est notamment dû au fait que son usage entraîne souvent une trop grande consommation de bois.

Si vous prévoyez donc de souvent utiliser votre sauna, le mieux est d’opter pour un sauna à poêle électrique ou un sauna à infrarouge.

Le prix de votre sauna

Le sauna le moins cher est le sauna à vapeur traditionnel. Vient ensuite le sauna à poêle électrique. Le petit piège avec ce type de sauna est que la grosse consommation d’électricité risque de vous revenir très cher. Le sauna à infrarouge est le plus coûteux. Ce qui s’explique par l’utilisation de matériaux assez haut de gamme au moment de sa confection.

Lire aussi

Quelles sont les meilleures montres connectées ?