Guide d’achat sur le transat bébé

Après sa naissance, votre bébé aura besoin d’une période transitoire de 6 à 8 mois pour son développement morphologique. Au cours de cette période, il passera le clair de son temps à dormir, s’éveiller à l’environnement qui l’entoure, jouer et même prendre son repas. Il peut arriver qu’en couple ou seul, vous souhaitiez partager des moments intimes avec votre bébé lors de promenades autour du pâté de maisons. Dans ce cas, le transat sera votre parfait allié. Découvrez dans cet article le guide d’achat d’un transat.

 

Critères à prendre en compte pour l’achat d’un transat pour bébé

Pour faire un bon choix comme ce super transat, il est impératif que vous vérifiiez un certain nombre de critères.
L’inclinaison : un bon transat doit pouvoir offrir plusieurs positions notamment semi-allongées, allongées, semi-assises, assises, fixes et balancelles. La balancelle est très pratique pour endormir ou calmer les pleurs du bébé. Et si c’est l’heure du manger, la position fixe ou assise est privilégiée.
Un transat sécurisé et équilibré : votre transat doit avoir un système de blocage efficace. Par conséquent, il doit être muni d’un harnais de sécurité pour éviter à l’enfant de tomber. Par ailleurs, vous devez vérifier si le transat est stable et peut garder l’équilibre possible pour ne pas se renverser lorsque bébé s’agitera.
Le poids et l’entretien : vous devez miser sur un transat facile à déplacer et non encombrant. Le modèle choisi doit être facilement démontable ou pliable, c’est très utile pour les sorties. N’oubliez pas que votre transat doit être maintenu propre pour la santé du bébé. Il est donc important d’acheter un transat facilement déhoussable et lavable à la machine afin de vous faciliter son entretien.
Les accessoires : c’est des bonus supplémentaires à ne pas négliger. Si vous voulez que votre enfant puisse s’épanouir dans son transat en s’amusant, il faudra penser à des arches de jeux ou si c’est pour les sorties ensoleillées, un transat avec pare-soleil est préférable.

Lire aussi mon article sur le hachoir à viande.