Qu’est-ce qu’un autocuiseur ?

Encore appelé cocotte-minute, l’autocuiseur est un ustensile de cuisine dont les composants sont assez simples. Il est notamment constitué d’un récipient en métal épais hermétiquement fermé grâce à un couvercle équipé d’une valve de dépressurisation.


Le principe est la cuisson des aliments sous haute pression, c’est d’ailleurs pourquoi l’autocuiseur est encore appelé dans certains pays notamment comme la Belgique marmite ou casserole à pression. En Suisse, on l’appelle marmite à vapeur et au Québec il est connu sous le nom de Presto.
Avec l’autocuiseur, tous les aliments sont cuits sous pression de façon directe dans la marmite ou encore à la vapeur dans un panier métallique (si vous voulez d’autres informations, allez faire un tour sur le site www.autocuiseur.info. On peut également utiliser l’autocuiseur dans le rôle d’autocuiseur ou autoclave afin de réaliser des conclaves. Les alpinistes peuvent également utiliser l’autocuiseur pour compenser la faible pression atmosphérique qui prévaut à haute altitude et qui rend peu aisé la cuisson des aliments.
Cependant, de nombreux accidents ont été causés par le passé avec l’utilisation des autocuiseurs. Il s’agit notamment de brûlures graves causées par l’ouverture d’autocuiseurs restés sous pression après obstruction de la soupape. Ainsi, les autocuiseurs modernes sont désormais pourvus de dispositifs de sécurité pouvant empêcher l’ouverture du couvercle tant que le récipient reste sous pression.

Le principe de fonctionnement de l’autocuiseur

Le point d’ébullition de l’eau dans un autocuiseur dépend de la pression atmosphérique. L’augmentation de la pression aura pour effet de faire monter la température de cuisson à un niveau assez haut au-delà de 118 degrés. Chaque soupape de l’autocuiseur relâche de la vapeur à un certain niveau de pression. Alors le cuisinier devra réduire l’intensité du feu et commencer le décompte du temps de cuisson.
On dénombre plusieurs systèmes de fermeture pour le couvercle de l’autocuiseur. On a notamment l’étrier, la baïonnette, le bouton-passoir ou encore le couvercle rentrant. L’autocuiseur reste l’une des plus vieilles inventions en termes d’équipement électroménager car ses premiers modèles remontent à plusieurs siècles de notre ère. Elle était alors constituée d’une simple marmite en fer épais munie d’une soupape de sécurité et d’un couvercle à pression.
Ce n’est que récemment que des modifications importantes feront de l’autocuiseur l’innovation que nous avons aujourd’hui.

Découvrez aussi nos articles sur la tondeuse à barbe ou sur le détecteur de fumée.