Table à inversion, comment ça marche ?

L’inversion est une technique de relaxation qui vous permet de détendre les muscles de votre colonne vertébrale, de combattre les courbatures et de vous sentir mieux dans votre peau. Ceci se fait grâce à la table à inversion, un dispositif bien assez particulier que nous vous présentons en détail dans cet article.

Comment fonctionne une table à inversion ?

La table à inversion est comme l’indique son nom une table qui vous permet de positionner votre corps à l’envers de son habitude normale. C’est dire donc que vous êtes bien accroché par les chevilles et votre dos repose sur une planche matelassée bien confortable. Vous avez la possibilité de choisir l’angle d’inversion qui vous convient, puis vous basculez vers l’arrière en toute sécurité pour vous retrouver la tête en bas.

Rassurez-vous, ce n’est nullement dangereux, la table est conçue de façon à éviter tout risque et dans des normes sécuritaires très strictes. Cela permet à votre colonne vertébrale de s’étirer et cela réhydrate par la même occasion vos disques vertébraux. Aussi, la thérapie de l’inversion est fort recommandée pour les personnes qui souffrent de mal de dos.

Comment utiliser la table à inversion ?

Si vous en êtes à la phase expérimentale de votre table à inversion, il est conseillé de commencer petit à petit. Il est déconseillé de vous inverser complètement à 180° dès le début. Vous devrez vous habituer progressivement à la chose. Commencez avec un angle d’inversion relativement faible pour vous mettre dans la dynamique du système. Ensuite, en vous habituant, vous pourrez évoluer progressivement pour atteindre de plus grands angles. Vous pouvez faire beaucoup d’exercices avec votre table à inversion.

Vous pourrez par exemple faire vos squats (tête en bas, on utilise les muscles fessiers et ischio-jambiers pour se soulever doucement), les exercices abdominaux, la rotation du bassin, etc. Il est à noter cependant que l’utilisation de la table à inversion n’est pas conseillée à tout le monde ; les personnes cardiaques, diabétiques, obèses ou les femmes enceintes ne devraient pas utiliser ces tables afin de préserver leur santé.