Comment trouver le meilleur mousseur de lait ?

La notion de « meilleur mousseur » dépend essentiellement de l’idée que vous vous faites du mousseur parfait. Bien entendu, certaines marques rivalisent d’ingéniosité pour vous sublimer davantage. Nous nous chargerons de vous donner quelques pistes pour avoir le meilleur appareil. 

Manuel ou électrique ?

Si vous recherchez l’efficacité et la facilité, il vaudra mieux faire une croix sur les modèles de mousseurs manuels. Bien qu’ils soient simples, légers et pas chers, le fait qu’ils fonctionnent à la pile les rend moins puissants. Or, plus un mousseur bat vite, mieux le lait mousse.

Vous cherchez un mousseur lait ? Retrouvez un comparatif complet sur Mousseur-lait.info

Avec ou sans fil ?

Dans la gamme des modèles électriques, il existe deux catégories de mousseurs : les modèles filaires et ceux non filaires. Pour plus d’ergonomie, préférez les modèles sans fil. Fonctionnant grâce à une batterie insérée dans un socle, ils peuvent s’utiliser partout, surtout quand vous n’avez pas une prise à porter.

Toutefois, il faudra veiller d’une part que la batterie soit en lithium-ion. C’est un gage non seulement de la résistance de l’appareil, mais également de la longévité de la batterie et de la durabilité de l’autonomie. Ce type de modèle se recharge.

Par ailleurs, les modèles électriques sont bien plus puissants, même si le fil peut être encombrant, à moins qu’il soit rétractable.

Quelle puissance ?

Un appareil puissant chauffe plus vite et mousse bien mieux. Pour être sûr d’avoir un résultat satisfaisant, le minimum de la puissance est 350 watts. (revoir ici ce que c’est qu’un watt)

Si « satisfaisant » n’est assez pour vous, alors « excellent » devrait faire l’affaire. A ce titre, 500 watts peut être un très bon compromis entre puissance et efficacité.

Attention cependant à votre consommation électrique, car les modèles aussi puissants sont bien trop souvent filaires.

Quelle capacité ?

Quand vous faites mousser votre lait, il est conseillé de remplir la cuve aux 2/3 parce que lorsque le lait se mettra à monter, la mousse occupera plus de place.

Si votre mousseur ne dispose pas d’une cuve assez grande (comme celui ci) pour faire une certaine quantité de mousse en une fois, il vous fera dépenser du temps et de l’énergie. Un litre, c’est le minimum que vous pouvez faire.

 

Un autre article ? Celui ci concernera plus votre petit bout de chou avec la veilleuse bébé.